AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [Tourisme] Ambulon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

- Chapo Furtif -

avatar

Signalement : Co-fondatrice originelle, ancienne joueuse


MessageSujet: [Tourisme] Ambulon   14.09.08 1:43

AMBULON

Tourisme steampunk


Ambulon est réellement une curiosité Vanorienne et il est indéniable pour beaucoup que c'est la ville la plus étrange de Tyr. En effet la ville toute entière est juchée sur le dos métallique d'une gigantesque machine qui traverse lentement et inlassablement les étendues de plaines de Vanor. La machine est extrêmement vieille, si vieille qu'elle provient peut être directement de l'ancien monde, si l'on en croit certaines légendes. Assurément, elle a été construite par une civilisation avancée, et il est douteux que les habitants actuels de Tyr puissent être à l'origine d'une telle création. Notons que les ruines squelettiques et solitaires de constructions similaires à Ambulon parsèment les étendues désertes de Vanor. Certains affirment en avoir vu sur d'autres continents (notamment sur Adhénor, selon des sources curieusement assez fiables, ou près du pôle nord, du temps où il était accessible).

La cité d'Ambulon est constamment en mouvement et ne s'arrête jamais. De nombreuses légendes prédisent de graves conséquences (allant de l'hiver précoce à l'apocalypse) si jamais la cité s'arrêtait dans son voyage perpétuel. Pour cette raison, la guilde des ingénieurs d'Ambulon est l'autorité suprême au sein de la ville et est hautement respectée pour son savoir sur tout Tyr.
Le parcours habituel de la ville relie les différents points d'exploitation de minerai et autres matières premières sur Vanor. Elle approvisionne ainsi ses industries et convoie une bonne partie des ressources vers les grandes villes du continent. Un circuit complet lui prend vingt-huit mois.

Le mouvement constant rythme la vie sur Ambulon. Le plus grave danger encouru est ainsi le tremblement de carapace qui peut faire s'effondrer des bâtiments ou même les faire passer par dessus bord. Les plus riches habitent donc près de l'épine dorsale, l'endroit le plus stable, tandis que les industries se regroupent autour, à l'avant et à l'arrière. Plus on s'éloigne du centre, plus les quartiers deviennent pauvres. Pourtant, chacun doit pouvoir gagner sa place dans la cité tant l'espace manque. Ainsi les chômeurs ou personnes inactives (même les enfants s'ils ne peuvent se rendre utiles) sont expulsés, tandis que les passagers clandestins sont jetés hors de la ville (pour s'écraser cinquante mètres plus bas). Les plus pauvres sont contraints de vivre dans des abris accrochés sous le ventre de la machine, l'endroit le plus dangereux et pendent littéralement, aux crochets de la société. Ils n'ont aucun droit.
La place est tellement précieuse qu'on ne la gaspille pas en créant des parcs, des espaces ouverts ou même des rues. Toute la carapace est recouverte de bâtiments et les itinéraires d'un point à un autre sont tortueux et traversent souvent les domiciles des particuliers.

L'Ambulonien est traditionnellement efficace, concis, obligeant et coopératif.
La cité est renommée pour ses tailleurs de pierres précieuses et ses raffineries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Tourisme] Ambulon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Regards et regrets sur le tourisme haïtien
» Les haïtiens, 1ers dans le tourisme religieux en Dominicanie
» Tourisme: les joyaux de Fort-Liberte
» Promouvoir le tourisme local...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit