AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 [Denrées tyriennes] Alcool & Drogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

- Très surfait - PATATE royale avariée

avatar

Signalement : Fragment de l'Etrange, 1m90, cheveux noirs, yeux très verts, peau pâle, yeux cernés de rouge par la fatigue, la maladie et la dépendance. La lumière est comme déviée de lui.Élégant en noir, porte toujours des gants. Charismatique de par son statut de démon, voir même beau. Mais finalement plutôt effrayant et dérangeant. On ne cherche pas sa compagnie. Aura glaciale : La température chute au fur et à mesure que l'on s'approche de lui. Le contact de sa peau nue dépose une pellicule de glace sur les objets et la chair, gèle et coagule tout à long terme ( Peau à environ -15 degrés ). On peut le toucher à travers le tissu.


MessageSujet: [Denrées tyriennes] Alcool & Drogue   08.09.08 22:14

ALCOOLS ET DROGUES

A consommer avec ce brave vieux Modération


Tyr est souvent très proche de la Terre, tant dans le QI de ses habitants que dans l'approche du plaisir.

Ainsi, la plupart des drogues et des alcools présents sur Terre sont trouvables sur Tyr. Oh, bien sur ils ne possèdent pas le même nom, jamais le même genre de bouteille. Mais la concentration en alcool et la couleur sont sensiblement les mêmes, ainsi que leur fabrication, cela va de soi.

Cependant, il existe des différences notables.


1. Tabac

Pour faire court, le tabac porte le même nom que sur Terre, a les mêmes effets et connait le même succès, d'autant plus qu'il n'existe pas vraiment de campagne anti-tabac, l'Etat ne considérant pas qu'il s'agit d'un problème de santé publique; on sait que ce n'est pas terrible pour la santé, mais cela s'arrête là. Il est essentiellement cultivé à Lespure Sud.

Notons que le marché n'est pas aussi développé sur Tyr qu'il l'est aujourd'hui sur Terre: il y a moins d'argent en jeu, les cigarettes contiennent donc relativement plus de tabac que de substances chimiques artificielles destinées à rendre les gens accrocs.

Marques de cigarettes déjà citées en jeu:
  • Minotaurus: cigarettes de luxe (tabac de première qualité, filtre bagué d'or), coûtent dix à vingt fois plus cher que les cigarettes de base
  • Ty-Rex, ou Rex: à peine moins chères que les précédentes, plus fortes, originaires de Lespure Sud
  • Londrès: cigares artisanaux, fabriqués exclusivement dans la ville lespurienne de Ciudad de Banana
  • Chlama: cigarettes de (très) bas prix, arrachent leur maman, encrassent autant les neurones que les bronches



2. Drogues AD:

Beaucoup de drogues - surtout celle qui se fument - viennent du continent Adhénor. Toute cette végétation, tous ces arbres, ces nouvelles espèces végétales qui surgissent de terre comme le diable hors de sa boîte... Non, assurément, on ne trouve aucune drogue sur le marché meilleure que les Adhénorienes, rebaptisées en drogues AD pour l'occasion ("c'est de l'AD presque pure").

Cependant, en raison de la nature changeante de ce continent, les drogues possèdent parfois des effets surprenants. Pouvant faire planer plus haut que les plus hauts sommets, vous colorer en violet de manière temporaire ou permanente mais aussi provoquer crise cardiaque, arrêt respiratoire, paralysie. Et ce, sans aucun moyen de connaitre l'effet à l'avance.

Le marché noir des goûteurs est devenu alors prolifique. De jeunes suicidaires, contre une forte somme d'argent, gouttent les drogues dans des caves mal éclairées et y voient rester leur cadavre quand ça se passe mal. En revanche, quand cela se passe bien, le lot est immédiatement mis en vente accompagné d'un explicatif des effets propres. Il va sans dire qu'il coûte alors un chouia plus cher.

De ce fait, la plupart des consommateurs prennent le risque de ne pas faire goûter la drogue avant de la consommer. Grand bien leur fasse, le marché des thanatopracteurs ne risque pas de désemplir.

  • Spook: une drogue étrange extraite d'une créature serpentine d'Adhénor (particulièrement sournoise d'ailleurs, de par la manière dont elle se laisse tomber sur le crâne d'animaux plus gros et plus forts avant de s'y attacher définitivement et en prendre le contrôle). L'effet immédiat et de rendre l'utilisateur particulièrement paranoïaque et de développer sa perception du danger par la même occasion. Certains estiment que c'est un avantage, d'autres non. A vous de voir.
    Cela peut effectivement servir parfois mais on ne compte plus les homicides accidentaux dus à l'état de stress induit par la drogue : les gens ont tendance à avoir la gâchette facile.Ajoutez à ça que la plupart des utilisateurs à long terme du Spook sont des épaves tremblantes terrorisées par des cauchemars à répétition et vous obtenez les raisons qui font que les gens intelligents s'en méfient.
    Cependant, la véritable raison qui pousse certaines personnes informées à s'en servir, c'est que dans certaines rares occasions, l'utilisateur gagne une capacité spéciale qu'on pourrait qualifier de "magique". Ces capacités sont toujours aléatoires et très spécialisées.

  • Frenzon: aussi chère que l'AD sans en être vraiment, car issue d'une plante qui pousse exclusivement sur Twinkil, de façon aléatoire. En réalité, il semblerait qu'elle ne pousse qu'à des endroits où des scènes de violence ont eu lieu...
    La plante est multicolore et irisée, particulièrement belle et possède des feuilles extrêmement tranchantes, comme si elle semblait déterminée à faire couler le plus de sang possible. Son polen est récupéré et raffiné pour donner naissance à une drogue de combat utilisée par les militaires qui immunise presque à la peur, la douleur, les doutes et rend l'utilisateur enragé et frénétique. La prise s'accompagne d'une sensation d'invulnérabilité qui est, dit-on, très agréable.
    Les effets durent entre 30 minutes et quelques heures et sont suivis d'effets secondaires: une très violente gueule de bois après quelques heures, un état d'esprit maussade et dépressif et une faiblesse généralisée.
    A l'origine utilisée par l'armée, elle a trouvé son chemin vers la rue il y a peu.



3. Alcools:

  • Gerety: Tout aussi fun que les drogues AD et bien moins dangereux - quoique - le Gerety est l'alcool le plus célèbre de toute la planète. Goûteux, pas trop amer, fort comme il faut, se mariant bien à tous les autres alcools, il est la véritable petite coqueluche des bars. Cependant, il est cher (comptez environ 1 carat le verre) et il y a une raison à ce prix: c'est un alcool AD et ses barils sont souvent teintés de sang.
    Quand il reste des morceaux.
    Plus instables que la nitroglycérine, il explose sans aucune autre raison que sa mauvaise humeur. Et fort est à parier qu'il a le mal de mer car 70% des accidents se produisent sur les bateaux qui le ramènent du continent Adhénor. On dit qu'il coule directement de l'écorce de certains arbres, ou de la gueule d'animaux de pierre. Personne n'a jamais su vraiment et aucun transporteurs ne souhaite révéler où se trouve le précieux gisement.
    Le fait est que les cargaisons arrivent rarement entières. Fort heureusement les explosions sont rarement violentes et n'entrainent pas de réaction en chaine avec les autres barils entreposés. C'est juste que ça explose, comme ça, sans raison. Et il ne faut pas être à côté.
    Le seul moyen de lutter contre est tout bêtement de le maintenir au froid. Le Gerety est donc un alcool qui se boit frais, voir même glacé. Chaque bar en proposant (et ils sont au final très rares) possède un réfrigérateur spécial où le Gerety en bouteille est entreposé. Il reste alors totalement inerte pendant une bonne heure. Heure laissée à la disposition du client, les sucs gastriques terminant la décomposition de l'alcool et le rendant totalement inoffensif. C'est surement cette propriété qui le rend si puissant, si le gout est doux, deux verres suffisent à voir des éléphants roses.

  • Maltat: ou Maltet selon la zone de production. Un grand classique, qui cogne sans négliger l'aspect gustatif. C'est une eau-de-vie d'orge malté, parfois additionnée de seigle, d'avoine ou encore de maïs. On peut le déguster "on the rock", comme ils disent dans le Centre, mais les puristes le préféreront sans glaçons, allongé d'un peu d'eau.
    L'origine du Maltat est aujourd'hui encore sujette à controverse entre Lespurien et Adhenorien, chacun allant de sa preuve la plus ancienne. Certains affirment que c'est un vieil arcanotechnicien qui en a apporté le procédé. Par la suite le Maltat a été apporté sur d'autres continents, notamment Vanor et Twinkil. Depuis le début de la décennie, des distilleries se sont développées au Malengha, puis dans le reste du monde.

  • Kir’ch: Alcool à la saveur fruitée (genre kiwi banane) se buvant frais qui, la gorgée avalée, laisse une impression de pétillement agréable sur la langue. Il n’est pas excessivement fort et donne un petit plus aux cocktails, mais est particulièrement traître quant à ses effets secondaires: 24h après une ingurgitation conséquente de Kir’ch, tout individu normal a une irrésistible envie de pousser la chansonnette, et s’il ne s’isole pas pour prononcer au moins une fois les paroles de "La chanson Kir’ch" les mots lui tournerons sans arrêt dans la tête en l’empêchant de se concentrer sur autre chose.
    Pour neutraliser tout effet secondaire il suffit de le consommer après l'avoir enflammé. (Kir'ch Royal)
    « L’eau ne fait rien, que pourrir le poumon
    Goute, goute, goute compagnon,
    Vide nous ce verre, et nous le remplirons
    Le Kir’ch c’est bien, le Kir’ch, c’est bon.»

  • Gyn blanc de Gorsk: un alcool très puissant (même s'il n'est une boisson que selon la plus large acceptation du terme) distillé à partir de fluide réfrigérant de moteur modifié et additionné de dégivrant. Le liquide obtenu est d'un blanc laiteux et donne l'impression au buveur que son crâne vient d'abriter une course hippique et le décollage d'un avion à vapeur. Il est réservé à ceux qui ont envie de quelque chose de plus fort que les boissons conventionnelles. Le Gyn blanc a aussi l'avantage, sous forme diluée, de limiter les effets de nombreux poisons et intoxication alimentaire. Il peut aussi servir aux bricoleurs dans bien des cas.

  • Ti’aré: étrange boisson, au goût très fort ; c’est pas pour les femmelettes. Les petites coupelles dans lesquelles on la boit révèlent des scènes érotiques une fois remplies - on peut dire que les créateurs avaient tous compris à la nature humaine. Bien qu'assez rare, elle n'est pas introuvable. Elle est souvent donnée en digestif dans les restaurants, ou par des grands-mères cruelles qui ont décidé de désenrhumer leurs petits enfants.

  • Vin de Quaddis: un vin traditionnel très connu car la vigne (et la variété de raisin) qui le produisait n'existe simplement plus. On raconte que c'est le meilleur vin jamais produit sur Tyr et en posséder une bouteille est le rêve de nombreux personnages éminents du monde. Bien entendu, les bouteilles qu'on trouve au marché noir sont presque toujours hors de prix et fausses.

  • Coeur de Cala: ou plus simplement "Coeur" ; c'est une liqueur douce et sucrée (trop selon certains qui la qualifient de sirupeuse) qui vous assomme par derrière si vous n'y prenez pas garde (ça fait l'effet, assez curieusement, d'un coup de pelle). Nombreux sont ceux qui, ignorant ses vertus, se sont un peu trop laissé aller et en ont abusé pour se retrouver avec une telle gueule de bois qu'on aurait pu s'en servir pour allumer un feu. A petites doses, par contre, rien à craindre. Un alcool à consommer en connaisseur et avec subtilité.
    C'est un extrait de la plante grimpante du même nom (la Cala, pour ceux qui suivent), une saleté issue d'Adhénor, et plus précisément de la région d'Obélia. Cette liane pleine d'épines se trouve un hôte et s'y enroule jusqu'à prendre possession de l'endroit et à en être indissociable. Le pire étant qu'elle est capable de pousser de près de 300 mètres en une heure. C'est un des rares cas où regarder l'herbe pousser peut vous être utile, ne serait-ce que pour éviter de vous faire constricter. Les indigènes la coupent en fines lamelles pour en extraire le jus et la laissent décanter des mois entiers, le temps qu'elle se calme, meure vraiment pour de bon et devienne inoffensive.



4. Autres boissons:

  • Recaf: une boisson chaude populaire produite à partir de baies écrasées et infusées. Ses propriétés excitantes sont bien connues: elles en ont fait un breuvage particulièrement apprécié des spécialistes comme les Nettoyeurs quand ils ont besoin d'un petit remontant ; leur consommation est d'ailleurs proverbiale. Les véritables amateurs, quant à eux, préféreront les variétés de recaf issues d'Adhénor (adhénorica). Certains apprécient l'ajout de différents petits bonus dans leur Recaf (sucre, lait, gyn blanc...). Tous les bars proposent cette boisson à petit prix.

  • Chymèra (la): boisseau dépréciée dans les bars mondiaux. Elle fait des bulles, est rouge, et a un goût vraiment crade, trop sucré et…ben, bizarrement, c'est addictif. Pourtant, tout le monde s’accorde à dire qu’elle est dégueulasse. Mais l’entreprise qui l’a mise au point n’avait pas froid aux yeux : chaque étiquette des Chymèra comporte des dessins dits ‘hallucinés’, qui ont l'air de fasciner tout le monde une fois saoul (en réalité comportent tous des messages subliminaux : achète-moiiiiii….)


Contributions de Caleb, Mike, Cléanthe, Talula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://night.forumactif.fr
 

[Denrées tyriennes] Alcool & Drogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!
» Drogue Corruption: Preval/Alexis a Marqué Des Points.
» Haïti-Drogue Les Etats-Unis renvoient en Haïti l’ex-président du Sénat sous Aris
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit