AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 [Denrées tyriennes] Nourriture et gastronomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

- Attachiant de service - Punching-ball adoré!

avatar

Signalement : Hume Evolus d'environ trente ans, pas très grand (1m72) et peu épais en ce moment, cheveux châtains, yeux noisette, bel homme, vêtements de très belle facture, pas de cicatrice visible quand il est habillé à part une entaille en virgule sous l'oreille gauche


MessageSujet: [Denrées tyriennes] Nourriture et gastronomie   10.04.10 18:33

NOURRITURE ET GASTRONOMIE LOCALES

J'ai bien mangé, j'ai bien bu...


Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des ingrédients et plats les plus populaires et/ou étranges de Tyr. N'hésitez pas à participer en postant vos idées culinaires et/ou d'ivrogne dans ce topic!


1. Fruits et légumes:

  • Juteux de Lespure: fruits poussant uniquement à Lespure, très juteux. Sa texture est proche de la mangue et son goût de la pomme/pêche.

  • Citroen: Latex noir extrait des arbres du même nom, avec un goût acidulé de citron.



2. Condiments:

  • Oriandre: épice semblable à l'origan.

  • Graine de Pamo: Issue du Pamotier, c'est une graine qui ressemble à s'y méprendre au sésame terrien.
    Découverte il y a peut-être une centaine d'année, elle est trouvable dans la plupart des aliments de haute gastronomie de nos jours, sous forme apparente -donc en grain- ou en poudre diluée dans la sauce, et parfois même insérée dans les viandes et fondues à la cuisson.
    Cette graine, qui n'a pas de goût particulier, à la très étonnante particularité de donner une saveur extraordinaire à tout aliment à laquelle elle sera associée. La moindre soupe en boite semble être un produit de grand-mère, fait amoureusement avec les légumes du potager le matin même.
    Elle a cependant été interdite des concours de cuisine, car assimilée à de la triche. On ne la trouve donc plus que dans certains grands restaurants (mais utiliser trop de graine de Pamo empêche d'acquérir la très prisée 3ème étoile) et dans la plupart des cuisines des ménagères.
    Il y a une dizaine d'années, elle est apparue comme toxique. On raconte qu'un riche industriel invité au consulat lespurien aurait été obligé de goûter les plats offerts pour ne pas froisser son hôte, et devant l'avalanche du produit, aurait commencé à délirer et à voir un éléphant rose danser en tutu sur la table de banquet. Bien évidemment, comme personne n'a réussi à retrouver cet état par consommation excessive, la graine de Pamo n'a pas été retirée du marché et est encore très appréciée à sa juste valeur.
    Il existe plusieurs sortes de graines, plus ou moins raffinées. La plus accessible n'est pas plus chère qu'une boite de poivre. La plus chère coûte davantage que l'or.

  • Sulfran: Encore une autre épice raffinée de Tyr: assimilable au safran terrien, elle vaut extrêmement cher non pas à cause de son goût (qui n'a rien d'extraordinaire) mais parce que la méthode de récolte est une des plus complexes qui soit.
    Ce sont en fait les pistils séchés d'une orchidée ne poussant qu'en Vanor. Elle est exclusivement récoltée à la main (généralement par des enfants exploités).
    Elle est rouge et colore très fortement en orangé les aliments dans lesquels elle est incorporée, on l'utilise donc avec divers aliments qui manquent de couleur ou dans des plats dits exotiques.
    Elle était il y a quelques années la coqueluche des chefs, mais son coût impressionnant en fait désormais un produit de luxe qu'on n'utilise qu'avec parcimonie.



3. Viandes:

  • Steack de Brahmine: Excellent grillé. cf le Brahmine

  • Cocon: Les cocons sont ces enveloppes protégeant la métamorphose de certains insectes. Les cocons utilisés en cuisine viennent de Twinkil où l'on en trouve de véritables élevages. Cueillis à la bonne période, l'intérieur forme une mousse d'un gout proche de l'agneau. La croute externe est molle ou craquante suivant le mode de cuisson utilisé.

  • Oiselet d'Or: Petit oiseau très rare dont le cœur minuscule est un met très recherché. Le reste du corps est semblable à une caille. On le chasse généralement au niveau du détroit entre Lespure et Adhénor, si bien qu'il est impossible de dire à quel continent il appartenait vraiment. Chose étrange, personne n'a jamais trouvé d'œuf ou d'individu non adulte.



4. Fromages:

    Masparcone: Fromage à pâte crue formé de plusieurs strates (liquide, grumeleuse, dure), à déguster ensemble ou séparément. Il est composé en majorité de lait de brahmine fermenté… Majoritairement, parce que la fermentation est obtenue grâce à des bactéries, de nombreuses bactéries, et l’on peut dire que ça rajoute une certaine valeur nutritive non négligeable à cet aliment.



5. Alcools et boissons:
Cf topic consacré

  • Gerety
  • Maltat
  • Kir'ch
  • Gyn blanc de Gorsk
  • Ti’aré
  • Vin de Quaddis
  • Coeur de Cala
  • Recaf
  • La Chymèra
  • Ainsi que beaucoup de variantes de thé.



6. Plats typiques:

    Pasticouette: pâte feuilletée fourrée aux framboises, pâtisserie très prisée des enfants. La coutume est de la manger la plus chaude possible; bien entendu, du coup, on se brûle la langue. Les enfants font souvent le concours du premier qui aura fini sa pasticouette brûlante.


Initiative d'Ermesynde
Contributions de Seel, Mike, Cléanthe, Talula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Denrées tyriennes] Nourriture et gastronomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "Ou est passé la nourriture que nous avions envoyée.?"
» Besoin en nourriture d'une monture.
» Haïti: Le Peuple Mange de la Boue… La Nourriture Se Gaspille
» BNF - Gastronomie médiévale
» [Théorie] La nourriture dans Pokémon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Longest Night -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit